mardi 21 février 2012

Baromètre cleantech 2011 AFIC - GreenUnivers - E&Y


En 2011, les énergies renouvelables ont été portées par le désengagement accéléré et encore non consensuel du nucléaire post-Fukushima, le besoin croissant d’indépendance énergétique dans un monde qui n’avait pas anticipé le printemps arabe, et enfin une baisse des coûts des énergies renouvelables que même les plus  optimistes d’entre nous n’avaient pas osé prédire. Cela s’est traduit par des investissements croissants dans les infrastructures renouvelables dans le monde et notamment en Europe...


Retrouvez l'intégralité du rapport en fichier PDF