mardi 26 novembre 2013

Cleantech Open Global Forum - Une forte présence européenne et un français vainqueur du concours mondial




Le Cleantech Open Global Forum s’est tenu, en partenariat avec la Global Entrepreneurship Week, la semaine dernière à San José en Californie et a été le lieu de rencontres privilégiées de plus de 1000 acteurs cleantech venus du monde entier (startups, grandes entreprises, investisseurs, médias, experts, acteurs publics). C’est également au cours de ces journées qu’ont eu lieu les compétitions nationales et internationales des meilleurs startups cleantech de l’année, issues des concours régionaux US et nationaux des autres pays. Au total ce sont plus de 80 finalistes qui se sont mesurés à des jurés de très haute valeur, au sein de jurys par catégories dans un premier temps, puis d’un jury final pour les gagnants sectoriels.

Enfin, le Cleantech Open Global Forum est également une conférence de haut niveau sur le sujet des Cleantech au cours de laquelle des intervenants majeurs de l’industrie partagent leur perspective et leurs conseils sur le marché mondial des Cleantech. Parmi toutes les interventions passionnantes, deux ont particulièrement été remarquées et porteuses d’espoir pour tous les acteurs de la filière. 
  • Guy Kawasaki (Special Advisor Google et Founding Evangelist Apple) : dans le style énergique et passionné qui lui est si particulier, Guy Kawasaki est revenu sur les enseignements tirés de son travail avec Steve Jobs et a adressé un message tout particulier aux startups présentes : "concentrez vous sur l’unicité et sur la valeur de votre produit, ce sont les clés de la réussite".
  • Ira Ehrenpreis (General Partner Technology Partners) : reconnu comme un des leaders nationaux de l’investissement dans les cleantechs, Ira Ehrenpreis est revenu sur les conditions actuelles du marché des cleantech et sur la traversée de « la vallée de la désillusion ». Cependant, en citant le déploiement des énergies renouvelables et prenant comme comparaison des marchés ayant connu des débuts hésitants (tels que l’automobile ou l’ordinateur personnel), Ira a démontré que le marché des cleantech était encore à ses balbutiements et a fortement encouragé tous les entrepreneurs à persévérer sur leurs travaux. 

Les différentes présentations de la conférence seront bientôt mises à disposition sur notre site. 

La participation de Cleantech Open France 


Cyril Torre de Siltene a participé à la Global Ideas Competition, rassemblant toutes les startups internationales. Ce concours mondial, organisé en deux jurys (un jury par catégorie, puis un jury final) a regroupé 20 startups issus de 17 pays. L’Europe était représentée en force par Cleantech Open France et son partenaire KIC Climate. 

Cyril a présenté Siltene devant un jury de très haut niveau composé d’experts technologiques, d’investisseurs et de spécialistes de marché. Le jury a été particulièrement impressionné par les possibilités de la technologie développée par Siltene, par son potentiel d’impact et par la matrice de différentes étapes de la roadmap d’industrialisation. A l’issue d’une délibération particulièrement serrée, le jury a choisi de sélectionner une société néerlandaise spécialisée dans la simulation de la durabilité des panneaux photovoltaïques (Eternal Sun) car bénéficiant d’une traction marché plus importante que Siltene. Malgré tout, ce fut pour Cyril une expérience très enrichissante qui lui a permis de mieux comprendre l’importance apportée par les jurés à la valeur marché et au positionnement de la solution dans la chaine de valeur globale de l’industrie adressée. 


A l’issue du deuxième jury auquel ont participé les vainqueurs des jurys par catégories, c’est la startup allemande Efficient Energy Farming (solutions de fermes aquacoles et maraîchères combinées) qui a remporté la Global Ideas Competition.

Lors de la première journée, Siltene et Boostheat ont également pu rencontrer une quinzaine d’investisseurs chacun lors de l’Investor Connect. Sur la principe du « speed dating » chaque startup rencontre pendant 7 minutes un investisseur, présente son projet, recueille les premières impressions et prend date pour un contact plus approfondi. Au delà de la possibilité des nouer de nouveaux contacts, cet exercice à permis à nos représentants d’affiner leur « elevator pitch » et de travailler à mettre en avant les capacités de marché de leur innovation plutôt que leurs avancées technologiques uniquement. 



Cyril Torre et Luc Jacquet ont aussi participé chacun au Tech Demo Pitch consistant à présenter devant tous les participants à la conférence leurs innovations et leurs apports en termes de gains environnementaux. 





















Enfin, nos deux startups ont présenté leur projet dans le Demo Hall en compagnie de près de 120 autres startups venant du monde entier.



Nous reviendrons dans la prochaine édition de notre newsletter avec Cyril Torre et Luc Jacquet sur leur retour d’expérience sur le Cleantech Open Global Forum. Inscrivez vous ici pour ne pas manquer cette interview croisée.  

Les résultats du concours national et de la Global Ideas competition


La compétition nationale (US) des finalistes régionaux a été remportée par PowWow Energy fondée par Olivier Jerphagnon, français vivant en Californie depuis une dizaine d’années. 

Destinée aux exploitants agricoles, la solution de PowWow Energy permet de détecter, de façon simple et sans investissement, les fuites dans les systèmes d’irrigation. Ainsi, les ressources aquifères sont protégées et les dépenses liées à ces fuites sont contrôlées. Face aux autres concurrents, parfois plus disruptifs, la société d’Olivier a su démontrer à la fois l’utilisation d’une technologie au service de la protection des ressources et une applicabilité directe et immédiate aux problèmes rencontrés par les acteurs agricoles. La capacité de PowWow d’apporter aujourd’hui une solution à faible coûts et de démontrer son acceptation par le marché a fait une différence marquante avec les autre candidats. 

Nous avons eu le plaisir de rencontrer Oliver peu après sa victoire et il a partagé avec nous son avis sur les conditions de réussite d’une startup et plus particulièrement dans le marché cleantech. Vous retrouverez son interview dans notre prochaine newsletter. Pour ne pas manquer ce témoignage passionnant, inscrivez vous ici.  



Les autres candidats primés lors de la compétition nationale sont HJ3 Composite Technologies (technologie de réparation de structures à base de fibres de carbone) et Bio-Adhesive Alliance (technologie de liants bio-sourcés pour les asphaltes).