Lauréats CTO 2019

Les lauréats Cleantech Open France 2019 : 





MyGreenGo développe une alternative durable aux emballages jetables générés par la restauration rapide en France. Une solution clé en main qui remet la consigne au goût du jour chez tous les acteurs de la restauration à emporter, en l'adaptant aux nouvelles attentes du consommateur.







AFULudine a développé une gamme complète de lubrifiants innovants, non huileux et respectueux de l'environnement pour la mise en forme de matériaux. Les lubrifiants sont composés uniquement d'eau et d'alcool et de molécules actives qui sont synthétisées exclusivement par la société.








K-Ryole développe une technologie d'annulation de           l'effort appliquée à la logistique urbaine avec des remorques électriques pour vélo et au BTP avec un chariot de manutention. Un capteur, des batteries, deux moteurs, et vous pouvez déplacer 250 Kg sans effort, de manière totalement intuitive.





Destiné au marché de l'amiante, xRfiber est un microscope 100% automatisé, permettant d'analyser les fibres présentes dans l'air grâce à l'Intelligence Artificielle développée par xRapid.






Néolithe transforme les déchets ménagers non-recyclables (plastique, tissus, restes alimentaires, sans tri nécessaire) en granulats minéraux utilisables comme matériaux de construction (béton et route). Le procédé divise par 5 les émissions des GES normalement dues aux systèmes d'incinération et d'enfouissement de ces déchets.



Sereema offre un ensemble de services numériques de pointe pour augmenter la productivité des parcs éoliens. Grâce à cette innovation les exploitants gagnent jusqu'à 5% de production supplémentaire et une meilleure maintenance de leurs installations.


Wind My Roof imagine et conçoit une éolienne de toiture modulaire et discrète, pour bâtiments à toit plat : elle permet d'exploiter le potentiel du vent en zone urbaine et périurbaine en s'installant sur toute la bordure du toit et est compatible avec d’autres installations.





La technologie PowerUp permet de mesurer l'état de santé réel de chaque batterie d'un parc d'appareils autonomes et de doubler en moyenne leur durée de vie dans leur environnement d'usage réel. La solution se divise en trois principes : du diagnostic d'état des batteries, une charge intelligente et de la supervision.